Les pigeons, ces oiseaux qu'il est interdit de nourrir !

Les pigeons, ces oiseaux qu’il est interdit de nourrir !

Saviez vous qu’ « il est interdit de jeter ou de déposer des graines ou nourriture, en tous lieux ou établissements publics, susceptibles d’attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats ou les pigeons » ?

Pourquoi ? Parce que les pigeons des grandes villes, considérés comme semi-domestiqués, ne vivent que grâce à l’homme : ils dépendent de nous pour se loger (dans les cavités, les toits et les terrasses des bâtiments), mais également pour se nourrir. Or, qui dit nourriture, dit prolifération des pigeons et augmentation des nuisances qu’ils provoquent… Si on est pris en train de nourrir des pigeons, on encourt une contravention de 3ème classe dont l’amende forfaitaire s’élève à 68 €, pouvant être majorée à 180 €. Cette amende peut même monter à 450 € si elle est prononcée par décision de justice, et non par un agent des forces de l’ordre.

Rassurez-vous cependant, l’Unité de Prévention des Nuisances Animales débusque surtout les nourrisseurs réguliers !

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    
    Imago 3D