06 et 83 : 04 92 96 99 28
13 et 84 : 04 42 91 43 37

Moustiques

Les moustiques

 

Zones humides, ensoleillement et chaleur, les Alpes-Maritimes et les Bouches-du-Rhône sont deux départements propices à la prolifération des moustiques. Des Culicidés qui sont toutefois potentiellement dangereux pour l’animal et pour l’homme car vecteurs de bon nombre de maladies.

Développement

Le développement du moustique

 

Une mare, un fossé rempli d’eau stagnante, une réserve d’eau de pluie non fermée sont autant de lieux propices au développement du nombre de moustiques à la ville comme à la campagne. Un nuisible qui apparaît en nombre chaque année sur la Côte d’Azur et dans tout le département des Alpes-Maritimes et des Bouches-du-Rhône dès que les températures grimpent.

En effet, le cycle de vie d’un moustique débute dans l’eau au stade d’œuf. Dès que les conditions climatiques et la teneur de l’oxygène dans l’eau sont favorables, les œufs éclosent et laissent échapper des larves. Celles-ci évoluent ensuite une nouvelle fois en nymphe avant de devenir un moustique adulte. Au moment de la reproduction, les femelles piquent pour se gorger de sang.
Une société de démoustication telle que Imago 3D joue un véritable rôle de santé publique en contribuant à l’extermination et l’éradication du nuisible qu’est le moustique dans les Alpes-Maritimes et les Bouches-du-Rhône.

moustique

Moustiques et risques sanitaires

 

Dans le bassin méditerranéen, on dénombre actuellement 48 espèces de moustiques dont quatre seulement piquent les humains et les animaux. Parmi celles-ci, trois sont particulièrement fréquentes dans les départements des Alpes-Maritimes et des Bouches-du-Rhône :

  • Aedes albopictus : originaire d’Asie, le moustique tigre se répand partout dans le monde. Il est signalé depuis 2004 dans le 06 et le 13. Ses piqûres sont particulièrement redoutées car il peut transmettre à l’homme des maladies vectorielles telles que chikungunya, dengue et zika.
  • Aedes Mariae : au stade aquatique, ce moustique se niche dans les rocailles côtières.
  • Culex Pipiens : le moustique le plus commun dans l’hémisphère nord. Extrêmement répandu, il s’est parfaitement adapté au milieu urbain.

Considéré dans certaines zones du monde comme un redoutable tueur, la piqûre d’un moustique dans le département du 06 (exemple : Mandelieu-La-Napoule, Cannes, Antibes, etc.) et dans le département du 13 (Marseille, Aix-en-Provence, etc.) peut avoir des conséquences plus ou moins graves pour la santé humaine.