Traitement guêpes et frelons

Guêpes et frelons, comment s’en débarrasser ?

Dès que l’été refait surface dans la région Provence Alpes Côte d’Azur (PACA), quel plaisir de profiter du climat estival sur les terrasses, les jardins, ou encore au bord des piscines et plages. Seulement, les beaux jours sont également synonymes de l’arrivée des guêpes et des frelons. Des nuisibles qui peuvent provoquer une gêne, une crainte voire une phobie.
N’attendez pas qu’ils s’installent, contactez dès à présent iMAGO 3D, spécialiste du traitement anti-guêpes et frelons

guêpes traitement
frelons traitement

Il existe deux types de guêpes : ceux sociaux et ceux solitaires.
Les premiers vivent en colonie dans le guêpier et répondent à une organisation hiérarchique. Il existe les ouvriers qui servent à construire le nid tandis que les reines, s’occupent essentiellement de reproduction de l’espèce.
Parmi les espèces sociales,

  • La guêpe germanique dont les nids sont souvent souterrains ou dans les arbres,
  • La guêpe commune, la plus agressive de toutes,
  • La guêpe poliste, reconnaissable grâce à ses longues pattes jaunes, le son qu’elle émet lorsqu’elle vole et son nid très aérien,
  • Le frelon européen, ou une guêpe commune, deux fois plus grande,
  • Le frelon asiatique, présent généralement en Inde, Chine ou dans les montagnes d’Indonésie, mais arrivé malheureusement en France en 2004, caché dans un chargement de poteries chinoises.
Les guêpes solitaires vivent et travaillent seuls, sans même avoir besoin de construire un nid, la plupart du temps. Ils se reproduisent en pondant leurs œufs au sein d’autres insectes. Par définition, ils s’avèrent donc beaucoup moins envahissants.
Parmi eux,
  • Le scléroderme, un insecte parasitoïde vivant aux dépens de larves de la vrillette du bois et du pain. Il apprécie particulièrement les habitations ayant des poutre ou des meubles en bois anciens. Un nuisible agressif, dont les femelles piquent souvent sans raison
  • La guêpe maçonne, reconnaissable grâce à son dar qui semble « se détacher » de son abdomen. Elle aime construire son nid dans un endroit abrité, à l’aide de boue et salive. Sa vie prend fin au bout d’une seule saison.
scléroderme

Les risques et nuisances

A l’origine guêpes et frelons ne sont pas des nuisibles qui piquent sans raison. Pour eux, la piqûre est plutôt un moyen de défense pour contrer une attaque ou un danger identifié pouvant leur nuire ou mettre en péril leur nid. Mais certaines espèces comme la guêpe commune ou le scléroderme sont plus agressives et piquent plus souvent que les autres.
Quoiqu’il arrive, leur piqûre représente un risque significatif aussi bien pour les Hommes que les animaux. Très douloureuse, elle peut provoquer des œdèmes, des réactions allergiques, ou même un choc anaphylactique pouvant s’avérer mortel.
C’est pourquoi, il faut également veiller à ce qu’un guêpier ne se construise pas à proximité d’un lieu de vie, dans les branches d’un arbre d’un jardin public, dans les tuiles d’un toit ou l’encadrement d’une fenêtre, par exemple. En effet, cela va sans dire… Au-delà de la gêne sonore, la présence d’autant de guêpes ou frelons, constitue un véritable danger.

Ainsi, n’attendez pas. Dès les premiers signes d’installation d’un nid, contactez sans attendre iMAGO 3D, le spécialiste du traitement anti-guêpes et frelons !

Le cycle de vie des guêpes et frelons

Au mois de mars, les ouvrières fécondées qui ont survécu à l’hiver deviennent des reines. Elles se mettent alors en quête d’un site de nidification. Une fois ce dernier choisi, elles s’attèlent à créer un nid en fibres végétales machées où elles pourront abriter leurs premières alvéoles et y pondre leurs œufs.
Les œufs pondus au printemps deviennent des guêpes et frelons « ouvriers » dès le mois de juin et aident au développement du guêpier tout l’été (juillet et août) pour soulager les reines qui elles, se consacrent à la ponte.
A la fin de l’été, quand arrive septembre, les individus sexués émergent du nid et s’envolent pour l’accouplement. A l’issue de cette phase de reproduction, la « reine », les mâles et les ouvrières meurent tandis que les futures reines fécondées cherchent un abri pour l’hiver. Le guêpier jusqu’alors habité est abandonné et ne sera plus jamais réutilisé.
A compter de novembre, les nouvelles reines fondatrices entrent dans la phase dite de diapause ou de repos hivernal, avant de se réveiller au mois de mars et débuter un nouveau cycle.
C’est la raison pour laquelle les guêpes et frelons refont surface dans votre quotidien à la période estivale.

Nos solutions et traitements anti-guêpes et frelons

Quels traitements efficaces contre les guêpes et frelons ?

guêpes et frelons dits « sociaux »

Une fois le diagnostic établi, ce traitement se déroule en deux phases. Une première qui vise, par l’insufflation d’une poudre insecticide sèche, de préférence en début de matinée ou en fin de journée, à éliminer les guêpes ou frelons présents dans le nid.

Couplée, à une seconde, dont le but est de retirer le guêpier en toute sécurité. Cette opération minutieuse doit être réalisée dans les 72 heures qui suivent la première phase et peut s’avérer plus ou moins complexe selon la situation géographique du nid.

guêpes et frelons dits « solitaires »
  • Notre action face aux guêpes maçonnes
    Un traitement anti-guêpes maçonnes nécessite la destruction mécanique des alvéoles. Pour se faire, nous pulvérisons soigneusement un insecticide à longue rémanence, à deux reprises, selon les moments de la saison identifiés comme les plus propices.
  • Notre action face aux sclérodermes
    Pour éradiquer les sclérodermes, iMAGO 3D traite dans un premier temps les bois car ces guêpes utilisent les vrillettes des bois comme hôte et ne peuvent que difficilement survivre sans. Ensuite, s’il reste des guêpes adultes dans la zone traitée, nous effectuons un second passage utilisant la fumigation ou la pulvérisation des bois en œuvre.

Nos traitements des toitures

Ce type de traitement concerne essentiellement les guêpes polistes mais aussi indirectement les autres espèces de guêpes et de frelons.

Pour faire face à la présence d’un guêpier sous les toitures ou pour éviter sa construction, les techniciens iMAGO 3D insufflent, sous les tuiles, de la poudre insecticide sèche ou mouillable à grande rémanence, sur les pans de toitures orientés Sud et Sud-Ouest.

Idéalement, ce type de traitement s’effectue au mois de mai, avant l’installation des essaims. Sa durée dépend de la hauteur et de la complexité du toit.

Ainsi, pour prévenir ou éradiquer l’installation d’un nid de guêpes ou de frelons, contactez iMAGO 3D, reconnu comme une référence sur toute la région Provence Alpes Côte d’Azur (PACA) parmi les désinsectiseurs professionnels. Faire appel à nous, c’est faire appel à une entreprise responsable, à même d’intervenir en urgence, efficacement et en toute sécurité


Imago 3D